Get Closer

– Antti Autti

Votre esprit fonctionne de manière optimale à ciel ouvert. Les poumons fonctionnent de manière optimale à l'air frais. Vous êtes créé pour vivre dehors.

Rapprochez-vous de la nature avec Antti Autti en l'accompagnant dans ses voyages au cercle arctique et dans un monde rempli de montagnes, de neige et de nature. S'installant dans une routine très éloignée de la vie de tous les jours, Antti et ses amis ont établi un camp au cœur des montagnes du nord de la Suède. Antti nous rappelle que la pure joie de la glisse ne réside pas dans la profondeur de la poudre ou la longueur des pistes, mais résulte des personnes qui vous accompagnent et des moments partagés sur le chemin.

La Laponie, c'est chez moi. Je suis né et j'ai grandi au-dessus du cercle arctique et c'est là que je me sens à l'aise. Depuis ma jeunesse, j'ai parcouru la planète en quête de neige et j'ai vu des endroits incroyables, mais au cours de ces dernières années, j'ai davantage porté mon attention sur des choses qui sont plus proches de moi. La Finlande, la Suède et la Norvège ont tant de choses à offrir que je n'ai à faire que quelques pas pour découvrir tellement de montagnes qu'il me faudra une vie entière pour toutes les explorer.   Pour Get Closer, nous avons choisi de nous aventurer dans l'arrière-pays de Riksgränsen et Björkliden, deux endroits que je connais très bien, qui regorgent encore de surprises et de lieux que je trouve exceptionnels.  Combiner le camping et le splitboarding est ce qu'il y a de mieux. Vous vous réveillez directement au bon spot, vous remontez la pente à pied, vous faites de la glisse toute la journée, vous revenez au camp pour manger et vous vous détendez tout en admirant, à la lumière des soirées printanières, le coucher du soleil dans le silence le plus complet.

Que représente « Get Closer » pour vous ?

Pour moi, Get Closer signifie que l'aventure peut se vivre n'importe où et n'importe quand. Même près de chez vous. Parvenir à comprendre que mon approche de la nature doit être la même où que je me trouve dans le monde, c'est un véritable voyage mental. Vous ne pouvez pas conquérir les plus hautes montagnes ou faire du snowboard sur les pistes les plus raides au quotidien. Mais vous pouvez profiter de la nature, même très proche de chez vous, et respecter cet environnement, même si cette expérience n'est pas la plus folle de votre vie. Ce qui compte, c'est de prendre le temps de profiter du moment et du paysage.

Quand avez-vous commencé à faire du snowboard ?

J'ai commencé à faire du snowboard au printemps 1995.

Comment le snowboarding a-t-il évolué pour vous depuis votre jeunesse ?

La joie que j'éprouve lorsque je pratique le snowboarding n'a jamais vraiment changé. Je peux toujours passer une excellente journée lorsque je me rends à la station de mon village, mais en termes d'objectifs à atteindre, ils sont de plus en plus clairs aujourd'hui qu'ils ne l'étaient lorsque j'étais plus jeune. À l'époque, ma pratique du snowboard était très axée sur la performance ce qui est, à bien des égards, toujours le cas aujourd'hui, mais à présent, je me soucie aussi du contenu que je désire produire, des idées que je souhaite mettre à exécution dans la nature avec ma planche. La gamme des possibilités en snowboarding s'est largement élargie lorsque j'ai compris qu'une bonne journée sur les pistes ne se traduit pas forcément par le dépassement de soi. Il y a des jours où vous pouvez donner tout ce que vous avez et d'autres où il est préférable de prendre une pause et de profiter simplement de l'environnement qui vous entoure.

Quels sont vos souvenirs de snowboarding les plus mémorables ?

Il y en a tellement. Mais pour moi, les meilleurs souvenirs se sont généralement produits tôt dans la matinée ou juste avant le coucher du soleil. Ce sont les moments où vous avez cette fenêtre très courte pour faire du snowboard à la lueur de cette belle lumière rouge. 

Préférez-vous vous rendre à la station ou faire des randonnées en ski ?

J'adore les randonnées. Il n'y a que vous et vos pensées. Vous êtes votre seule distraction... avec peut-être mère nature de temps à autre. Mais j'aime aussi profiter de la station en compagnie de mes amis. Il existe plusieurs manières de profiter du snowboard et de la nature. Je veux profiter de ces deux activités pendant ma saison. 

Qu'avez-vous prévu cette saison ?

J'ai décidé de dédier ma saison aux aventures près et loin de chez moi. Ça n'a pas d'importance. Même si je visite un pays que je connais déjà, j'irai faire du snowboard dans de nouveaux endroits. Plus facile à dire qu'à faire, mais pour pouvoir en apprendre davantage sur moi-même et mon mode de vie, il est important que je le fasse un peu évoluer à chaque saison. Donc oui, j'ai un nouveau projet en cours de préparation.

Quels sont vos articles favoris de la collection Haglöfs AH18 ?

Le pantalon et la veste Nengal sont les vêtements d'extérieur que je préfère porter lorsque je suis sur la neige. Je me déplace généralement avec ma veste isolante au design minimal (L.I.M) lorsque je vais dans la montagne. Elle est super légère et compacte. Lorsqu'il fait un peu plus froid, je porte une veste et des leggings Essens Mimic. En hiver, j'aime aussi porter un sweat à capuche en duvet Mojo et un pantalon Rugged Fjell avec des chaussures Skuta. J'aime aussi beaucoup la gamme V de Haglöfs. J'adore ce concept !